La SNCF lance un concours antifraude pour motiver ses contrôleurs

La SNCF veut renforcer la lutte contre la fraude, notamment dans les TER. A tout prix. Elle lance un concours à ses contrôleurs dans la région Centre. Les plus méritants, ceux qui mettront le plus d’amendes, seront récompensés. Les contrôleurs n’apprécient pas l’initiative.

Cette info issu du site d’information Rue89  prouve qu’un challenge devait être crée pour les contrôleurs de la Région Centre. La compagnie ferroviaire voulait « amuser » ses employés. C’est raté. Les agents n’apprécient pas l’initiative. Tempête sous les képis.

Les 50 agents les plus méritants, c’est-à-dire ceux qui mettront le plus d’amendes, qui vendront le plus de billets majorés, qui détecteront le plus d’abonnements falsifiés, remporteront un cadeau. Et les récompenses sont alléchantes : console de jeux, appareil photo numérique, chèques cadeaux,…

Un « challenge inacceptable » pour les contrôleurs. Pour Gilles Marinet, responsable CGT cheminot pour la région Centre, « c’est une dérive qui risque de mettre les contrôleurs en danger et qui peut multiplier les agressions ».

Source : France Info