Communiqué des ami-e-s et camarades brestois de Clément

COMMUNIQUÉ

Le mercredi 5 juin 2013, à la gare Saint-Lazare (Paris), Clément, 19 ans, communiste libertaire et militant antifasciste, a été battu à mort par des militants d’extrême droite.

Parti de Brest pour ses études à Sciences Po il a été victime de la violence d’extrême droite qui s’est renouvelée ces derniers mois. Il est décédé des suites de ses blessures, dans la nuit, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Ici à Brest, nous portons Clément dans notre cœur. Il était connu pour son engagement révolutionnaire et contre-culturel aussi bien dans la rue, en manifestations, que dans les concerts. Il jouait de la guitare dans le groupe Ze Ravacholians et organisait des sound systems.

A tous ces charognards de la presse et du monde politique, adeptes de la récupération, nous vous demandons de rester en retrait. Clément avait une conscience politique et ne croyait en aucun parti.

Ses ami-e-s et camarades brestois-e-s.

7762038982_clement-meric

Source : Rennes Info