Égypte : des milliers d’opposants à Morsi dans la rue

TOUS AUX BARRICADES ! : Un monde enragé

Des centaines de milliers d’opposants à Mohamed Morsi, le président égyptien, ont décidé de célébrer à leur façon le premier anniversaire de son investiture. Depuis ce dimanche après-midi, ils sont descendus en masse dans les rues des principales villes du pays, pour réclamer sa démission. Les affrontements ont fait au moins un mort au Caire.

Les images qui circulent depuis le début de l’après-midi, et qui témoignent de l’importance des manifestations ce dimanche en Égypte, sont tout simplement impressionnantes. Dans la rue, certains affirment même que le pays n’avait jamais connu une telle mobilisation, même lors de la révolution qui a chassé l’ancien dictateur, Hosni Moubarak, du pouvoir. Tous sont venus appeler le président égyptien à la démission.

Mais la mobilisation a tourné en affrontements par endroits, conformément aux craintes émises avant cette journée. Des heurts entre partisans et opposants de Mohamed Morsi ont fait un mort à Beni Souef, au sud du Caire, selon une source proche des services de sécurité. La situation est très tendue également aux abords du palais présidentiel d’Héliopolis, où plusieurs marches ont convergé dans la soirée.

Au Caire, la place Tahrir a retrouvé son ambiance révolutionnaire, accueillant des centaines de milliers de personnes hurlant des slogans hostiles au régime. Certains se sont dirigés vers le QG des Frères musulmans, le parti dont est issu Mohamed Morsi, et l’ont attaqué avec des cocktails molotov. Ailleurs, des islamistes se tiennent prêts à répliquer, les armes à la main.

Pendant ce temps, la principale coalition de l’opposition, le Front du salut national, a appelé « toutes les forces révolutionnaires et tous les citoyens à maintenir leurs rassemblements pacifiques sur les places, dans les rues, les villages et les hameaux du pays […] jusqu’à la chute de tous les éléments de ce régime dictatorial ».

egy

Source : France Info