De jeunes orthodoxes russes créent un jeu vidéo anti-Pussy Riot

ACTUALITÉS : Chez les bas du front

Une organisation de jeunes orthodoxes russes a présenté jeudi au public un jeu vidéo qui permet de s’en prendre virtuellement aux militantes féministes du collectif Pussy Riot.

Trois membres du groupe punk ont été arrêtées en février 2012 après avoir entonné un simulacre de prière contre Vladimir Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou. Deux d’entre elles sont toujours emprisonnées pour « vandalisme motivé par la haine religieuse ».

Dans le jeu vidéo, il s’agit d’empêcher à l’aide d’une croix les Pussy Riot de pénétrer dans une église. Lorsque l’une d’entre elles y parvient, un petit diable rouge apparaît et danse sur l’écran.

BRITAIN LONDON PUSSY RIOT PROTEST

Source : Les Echos