Agen : contrôles judiciaires levés pour les agresseurs d’une agression raciste

ACTUALITÉS : Chez les bas du front

Ils n’ont pas été jugés et la victime est repartie avec ses angoisses et ses incompréhensions sous le bras.

Vendredi après-midi, comme il l’a fait pour trois prévenus précédemment, le tribunal correctionnel a décidé de ne pas juger deux Agenais qui comparaissaient pour l’agression d’un jeune maghrébin en juin à Agen.

La juridiction a invité le ministère public à mieux se pourvoir.

L’affaire devrait connaître une évolution lors de la prochaine convocation devant un juge d’instruction des agresseurs présumés en vue d’une mise en examen.

Malgré la présence de plusieurs soutiens de la victime et certainement de ses agresseurs, l’audience s’est déroulée sans aucun incident. À l’intérieur, comme à l’extérieur du palais de justice.

bonehead

Source : Sud Ouest