Interview de François Hollande ou l’art de l’enfumage

ACTUALITÉS : Du côté de nos Zélites…

L’ intervention François le Second n’ est sûrement pas de nature à calmer les Français inquiets de la montée du chômage et des inégalités. Il ne convainc personne en répétant que l’austérité budgétaire nous sortira de la crise, encore moins quand il affirme contre toute évidence que « la reprise est là ».

Alors que tant de Français souffrent tout les jours, il a oublié les priorités de l’emploi, de logement, de salaires du pays. Il a beau parler d’avenir, la méthode Coué ne fait pas une vision pour la France. Pire, sur les retraites, il maintient le cap d’un allongement de la durée de cotisation, balayant d’un revers de main les objections syndicales comme celles qui viennent de son propre camps.

Et pour combattre le FHaine dont il dit le danger, l’appel à la discipline de la majorité ne fait pas le compte: il faut d’ urgence un changement de cap politique. Nous allons continuer d’agir pour l’obtenir le plus vite possible…

hollande