Affaire Cahuzac : Taubira, Valls et Moscovici entendus par la commission d’enquête parlementaire

ACTUALITÉS : Du côté de nos Zélites…

Depuis son installation le 15 mai, la commission a auditionné 44 personnes – dont Jérôme Cahuzac lui-même, le 26 juin dernier. Pour l’instant, les auditions n’ont pas mis au jour de dysfonctionnement majeur dans la gestion par le gouvernement de l’affaire…

Pour l’instant, la justice a fonctionné normalement, sans entrave de l’Etat. C’est la conviction du rapporteur général de la commission, Alain Claeys. Depuis son installation le 15 mai, la commission a auditionné 44 personnes. Pour établir « d’éventuel dysfonctionnements dans l’action du gouvernement et des services de l’Etat » entre le 4 décembre 2012 – la publication par Mediapart d’informations sur l’existence d’un compte en Suisse par Cahuzac – et le 2 avril 2013, jour de ses aveux.

Rien n’a donc filtré. Jérôme Cahuzac lui-même, entendu le 26 juin, a expliqué n’avoir dit la vérité à personne. Son audition a laissé tout le monde sur sa faim : souvent, l’ex-ministre s’est retranché derrière le secret de l’instruction.

Voilà pourquoi on attend beaucoup de l’audition de Pierre Moscovici : le ministre de l’Economie avait autorité sur celui du Budget. Plusieurs témoins, entendus par la commission, mais aussi des députés critiquent l’attitude de Moscovici. Pourquoi la demande d’entraide administrative n’a-t-elle été adressée à la Suisse que fin janvier, pourquoi la question posée dans cette demande n’a-t-elle pas été plus large ? Quelle connaissance de l’affaire Moscovici avait-il ?

Mi-avril, lors d’une audition houleuse devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale, Pierre Moscovici avait redit qu’il ignorait tout du compte caché de Cahuzac jusqu’à ses aveux.

Avant Moscovici (18h15), la commission auditionnera Christiane Taubira, ministre de la Justice (11h) et Manuel Valls, ministre de l’Intérieur (17h). Sans grand enjeu : les deux ministres n’ont été mis en cause par aucune des personnes entendues jusqu’ici.

Les audtions se terminent mercredi. La commission rendra son rapport en septembre.

vall

Source : France Info