Le nouveau timbre inspiré d’une femen : les anti-mariage gay appellent au boycott

ACTUALITÉS : Chez les bas du front

Le nouveau timbre Marianne, au visage jeune semblant sortir tout droit d’une bande dessinée, a été dévoilé dimanche à l’Elysée, par le président François Hollande qui soulignait que son effigie était « l’illustration » de la jeunesse « priorité de (son) mandat ».

Son effigie est aussi et surtout Inna Shevchenko, la fondatrice des Femen comme l’a expliqué Olivier Ciappa, le créateur du timbre, sur Twitter.

L’artiste avait déjà fait la Une des journaux à la fin du mois de juin lorsque son exposition contre l’homophobie avait été vandalisée à deux reprises. L’exposition d’Olivier Ciappa, intitulée « Les Couples imaginaires », mettait notamment en scène des personnalités de tous horizons formant des couples homosexuels ou familles homoparentales fictifs.

Après la présentation de son timbre dimanche 14 juillet, l’artiste a montré fièrement son œuvre sur Twitter, un symbole qui n’a pas vraiment plu aux anti-mariage gay. Lundi 15 juillet, Olivier Ciappa a en effet expliqué sur sa page Facebook avoir reçu des « messages de menace et de haine sur Twitter ».

Christine Boutin, L’ancienne présidente du Parti Chrétien démocrate,  a tweeté plusieurs fois à ce sujet, se révoltant contre « le modèle pour la jeunesse » choisi par l’artiste et appelant au boycott du timbre

Le 14 juillet des anti-mariage gay a été chargé. Après que quelques militants ont sifflé et hué François Hollande pendant sa revue des troupes sur les Champs Élysées, c’était au tour du Printemps Français de faire un lâché de ballons qui a gêné les parachutistes qui participaient au défilé. Le nouveau timbre a été dévoilé en début d’après-midi et la soirée s’est terminée sur un feu d’artifice aux couleurs du drapeau symbole de la cause homosexuelle.

Voilà qui ne devrait pas apaiser les tensions, Inna Shevchenko s’est félicité sur Twitter d’apparaître sur les timbres : « Femen est sur un timbre français. Maintenant, tous les homophobes, extrémistes, fascistes auront à lécher mon cul lorsqu’ils voudront envoyer une lettre. »

tete

Source : France Info