Les députés britanniques approuvent le projet de loi sur le mariage homosexuel

ACTUALITÉS : Un monde enragé

La dernière étape avant l’assentiment royal a été franchie mardi soir par le projet de loi sur le mariage homosexuel en Angleterre et au Pays de Galles. La Chambre des Communes a validé le texte qui devrait entrer en vigueur dès l’année prochaine. La fin d’un parcours semé d’embûches pour un projet de loi toujours combattu par une partie de la population, même si la majorité y est favorable.

Il n’y avait plus un grand suspense au sujet de la validation du projet de loi sur le mariage homosexuel en Angleterre et au Pays de Galles, mais encore fallait-il que le texte passe le dernier obstacle. La Chambre des Communes a finalement validé mardi soir le texte amendé par la Chambre des Lords la veille ; les députés avaient approuvé le texte le 21 mai dernier.

Ce projet de loi, porté par le gouvernement d’union entre les tories et les libéraux-démocrates, a pourtant dû franchir beaucoup d’obstacles, en premier lieu l’hostilité d’un grand nombre de députés conservateurs, ou encore la contestation dans les rues, menée par la Coalition pour le Mariage. Le mouvement pourrait d’ailleurs mobiliser ses partisans contre le Premier ministre David Cameron.

Dans les faits, le texte ne changera pas fondamentalement les choses outre-Manche. En effet, les couples homosexuels ont déjà les mêmes droits parentaux que les couples hétérosexuels. Il existe également la possibilité de s’unir dans le cadre d’un partenariat civil, sur le modèle du Pacs en France. Mais le symbole reste fort.

Il ne reste plus désormais que l’assentiment de la reine Elizabeth II, attendu dans les prochaines heures. Mais compte tenu des délais, les premiers mariages homosexuels ne pourront être célébrés avant l’année prochaine.

Le Royaume-Uni – même si l’Écosse et l’Irlande du Nord ont leur propre législation – devient ainsi le 15e pays à autoriser le mariage gay.

gay

Source : France Info