La compagne du néo-nazi Varg Vikernes est sortie de garde à vue

ACTUALITÉS : Chez les bas du front

La compagne de « Varg » est donc sortie libre du commissariat de Brive ce mercredi soir après plus de 24 heures de garde à vue. La Française et son compagnon norvégien ont été arrêtés mardi en Corrèze dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet de Paris sur des soupçons de visées terroristes. C’est elle qui avait acheté légalement quatre fusils 22-long rifle pour le compte de son mari.

Pour l’avocat de Kristian Vikernes, l’acquisition de ces armes répondaient surtout « à la philosophie de vie choisie par le couple : le survivalisme ». D’après ce courant de pensée, la fin du monde est proche et il faut s’armer pour y faire face.

Quoi qu’il en soit, les services de renseignements ont « considéré que les messages qu’il faisait passer ces derniers temps sur internet manifestaient une très grande violence », d’après Manuel Valls. Le suspect s’est installé en France après une condamnation à 21 ans de prison pour le meurtre d’un rival musicien. Vu les soupçons d’actes terroristes, le quadragénaire peut être retenu jusqu’à 96 heures en garde à vue.

La maison du néonazi Varg Vikernes et sa compagne française en Corrèze

La maison du néonazi Varg Vikernes et sa compagne française en Corrèze

Source : France Info