Le collectif Houille-ouille-ouille 59/62 reçoit la coordination nationale à Lille les 6-7-8 septembre 2013

ÉCOLOGIE

gds_FrackdownIntro

La coordination nationale des collectifs opposés aux gaz et huile de schiste et de houille se réunit à Lille début septembre pour réfléchir à propos des actions à venir.

Plusieurs régions de France sont impactées par la problématique des gaz et huiles de schiste et de houille ; notamment, la région d’Alès-Nimes, la région parisienne et la Lorraine.

Notre région est concernée par deux permis d’exploration pour les gaz de houille, déjà accordés et un autre permis en cours de demande ; des forages pourraient bientôt voir le jour à Avion ou Divion ou Bouvigny-Boyeffles.

Le gouvernement de François Hollande, sur cette question, ne parle pas d’une seule voix.. Par ailleurs, les entreprises exploitantes font le forcing pour que la fracturation hydraulique soit possible ; en outre, le rapport de l’OPECST sur ce sujet –avec notamment la contribution de Christian BATAILLE, député du Nord- est un plaidoyer pour l’exploitation des gaz et huiles de schiste et de couche, particulièrement dans les bassins miniers du Nord et de la Lorraine.

Les dégâts environnementaux liés à cette exploitation sont pourtant bien réels là où ces gaz sont exploités : USA, Australie, Chine… : consommation abusive d’eau, pollutions sonore et visuelle, tracas incessants de giga camions 24h / 24, problèmes de santé, de fuites, d’explosions, de déchets, de radioactivité, séismes…

Programme de ces trois jours

> Vendredi 6 : conférence de presse

> Vendredi 6, 19h, maison de quartier Esquermes-Vauban : réunion publique

> Samedi 7 et dimanche 8 : ateliers à l’initiative de la coordination ; il y sera notamment question :

– de la préparation internationale du 19 octobre

– de l’actualité à Jouarre (région parisienne) et Alès

– des échéances dans la région du Nord/Pas-de-Calais

Il faut se battre pour empêcher l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste et de couche ; NI ICI, NI AILLEURS, NI AUJOURD’HUI NI DEMAIN.