tristesse et désolation d’un ch’ti

Tristesse et désolation d’un ch’ti

 

Il drascccche  à nouveau  din min coin !

Fils de mineur né et habitant à Liévin

Mon père dans sa tombe doit se retourner :

Il n’aurait  vraiment pas  apprécié

Lui qui pendant cinq ans en Allemagne fut prisonnier

Que des fachos dans son Pas de Calais

Soient élus pour nous représenter.

Ce système de démocratie représentative

Avec dans la foulée présidentielles et législatives

Nous, libertaires, le refusons  en bloc

Pour éviter ce genre de choc

L’autogestion et le fédéralisme nous proposons

Jamais vraiment nous ne démordront

Cette pseudo-démocratie jamais n’accepterons

Nous ne sommes pas des moutons.

La suite peut-être dans la rue

Pour de ces élections éliminer les bévues.

Laisser un commentaire