État de grâce provisoire…

   HYPOCRISIE d’un gouvernement en état de grâce

 

  L’austérité qui se réaffirme, les lois scélérates qui sont maintenues…Bel avenir à court et moyen terme pour la régression sociale. Faut-il encore opérer une saignée au système de santé ? Faut-il sevrer voir assécher davantage les moyens des lycées. Supprimer encore des fonctionnaires, tout en gelant leur pouvoir d’achat…mais augmenter le nombre de policiers et de CRS…qui peut applaudir ?   Les comptes publics étaient connus et le ministre de l’économie devenu Président en était co-responsable notamment par ses propositions de cadeaux aux entreprises….

     Comment ne pas se révolter ? Un président mal élu (19.9 % du corps électoral au premier tour) Des députés mal élus (plus de 50 % d’abstention), peuvent ils se considérer légitimes et prendre des décisions au nom des français ? C’est le système de démocratie représentative qu’a mis en cause le taux d’abstention. Il faut aller plus loin et reprendre l’initiative, ne plus admettre que l’on nous confisque le pouvoir…nous réapproprier ce pouvoir. Bien sûr la période d’été n’est pas propice à mobilisation mais que notre automne constitue l’hiver du gouvernement  et de sa tête fut-elle jupitérienne !

Laisser un commentaire