Estrosi (UMP) sur les Roms de Nice : « J’en ai maté d’autres, je vous materai »

ACTUALITÉS : Chez les bas du front

Christian Estrosi, député UMP des Alpes-Maritimes et maire de Nice, nous montre une fois de plus sa chemise brune. Dans une interview accordée à nos confrères d’Europe 1/i-télé/Le Parisien ce dimanche, le maire de Nice a tenu des propos fachos sur les Roms qui sont installés dans sa ville. Il propose une « mode d’emploi » aux autres maires de France pour « mater » les gens du voyage qui squattent illégalement les terrains.

« La première chose que je fais, c’est vous mettre des caméras partout pour surveiller vos faits et gestes dans les quelques heures qui viennent », leur aurait-il dit. « On va noter ceux qui rentrent, ceux qui sortent, à quelle minute, à quel moment et ce que vous allez faire partout, partout dans la ville, dans la métropole, etc. Je vais relever les plaques d’immatriculations les unes après les autres ».

Le maire de Nice compte envoyer ce « mode d’emploi à tous les maires de France pour qu’ils sachent pendant tout l’été quels moyens utiliser face à un pouvoir socialiste qui ne les accompagne pas ».

Ces propos interviennent quelques jours après ceux de Jean-Marie Le Pen. A Nice, l’ancien président du FHaine avait déclaré : « Vous avez quelques soucis, paraît-il, avec quelques centaines de Roms qui ont dans la ville une présence urticante et disons… odorante ».

estrosi

Aide : France Info